Lancement du « Club MAX » LEJEUNE : compte-rendu de l’Assemblée générale

Élus, anciens élus, responsables associatifs, férus d’histoire locale, simples curieux… Plus de 120 personnes, originaires d’Abbeville et de toute la Somme se sont réunies, samedi 6 octobre 2018, salle des Carmes à Abbeville, pour le lancement officiel du « Club MAX » LEJEUNE, dont l’objet est d’honorer la mémoire de Max LEJEUNE et de faire vivre ses idéaux.

L’objet de l’association, les motivations de ses membres fondateurs et les premiers projets ont été présentés par Pascal DEMARTHE, président.

Préalablement, il a tenu à saluer les personnalités présentes dont Gilles de ROBIEN, ancien ministre, les sénateurs Daniel DUBOIS, Christian MANABLE et Jérôme BIGNON, Jean-Yves BOURGOIS, conseiller régional, Catherine QUIGNON-LE TYRAN, conseillère départementale, plusieurs maires en exercice et Régis LECUYER, maire honoraire de Crécy-en-Ponthieu, conseiller général honoraire.

Plusieurs personnalités avaient par ailleurs demandé à être excusées, dont Stéphane DEMILLY, député de la Somme, ayant indiqué vouloir adhérer à l’association, comme Laurent SOMON, président du Conseil départemental, Brigitte FOURÉ, maire d’Amiens et Alain GEST, président d’Amiens Métropole. À noter, également, que Nicolas DUMONT, maire d’Abbeville, excusé en raison d’engagements extérieurs, a accepté d’être membre d’honneur de l’association.

« L’association est ouverte à tous et indépendante des partis politiques » – Pascal DEMARTHE

 

Après avoir rappelé que l’association est ouverte à tous et indépendante des partis politiques, Pascal DEMARTHE a présenté la genèse du club. L’idée lui est venue en 2015, à l’occasion du grand colloque consacré à Max LEJEUNE organisé par l’Université de Picardie Jules Verne. Libéré de tout mandat électoral depuis 2017, Pascal DEMARTHE a contacté Marianne MISEREY-LEJEUNE, fille de Max LEJEUNE, pour obtenir son accord.

Intervention complète

Retrouvez le texte de l’intégralité de l’intervention de Pascal DEMARTHE en cliquant sur ce lien

Ayant l’autorisation expresse de la famille, Pascal DEMARTHE a contacté tour à tour les membres du bureau fondateur, qui ont accepté de l’aider à monter l’association. Chacun a pris la parole, lors de l’Assemblée générale, afin de se présenter :

  • Daniel DUBOIS (vice-président), sénateur de la Somme, a rappelé son attachement aux valeurs du centre et l’héritage de Max LEJEUNE dans le département : reconstruction après guerre, préservation de la Baie de Somme…
  • Danièle LEJEUNE (secrétaire générale), nièce de Max LEJEUNE, a remercié Pascal DEMARTHE de son initiative et a indiqué mettre ses archives personnelles et familiales à disposition de l’association ;
  • Florence PETIT (trésorière), kinésithérapeute, a détaillé sa passion pour l’histoire de sa ville. Elle anime notamment le site internet « Abbeville Passion » et la page Facebook « Il était une fois Abbeville » ;
  • Fabien HECQUET (secrétaire général adjoint), collaborateur parlementaire, amiénois, a rappelé son intérêt pour la figure locale et nationale qu’était Max LEJEUNE, qu’il n’a pas connu. Il est notamment en charge de la communication du club ;
  • Nicole JORON (trésorière adjointe), a été élue municipale aux côtés de Max LEJEUNE, de 1983 à 1995. Elle a regretté que l’association n’ait pas vu le jour plus tôt !
  • Fabrice FRION, membre associé au bureau, n’a malheureusement pas pu se présenter, retenu en début de réunion par un imprévu familial.

De gauche à droite : Nicole JORON, Danièle LEJEUNE, Florence PETIT, Pascal DEMARTHE et Daniel DUBOIS

Honorer la mémoire de MAX et faire vivre ses idéaux

Après avoir rappelé l’objet du club en faisant lecture de ses statuts (« honorer la mémoire de Max Lejeune, faire vivre les idéaux progressistes auxquels il était attaché et poursuivre la réflexion sur l’avenir d’Abbeville et de sa région »), Pascal DEMARTHE a présenté ses moyens d’actions.

Ils sont larges : organisation de colloques, cérémonies commémoratives, expositions, reconstitutions, publications, animation d’un site internet et de divers comptes sur les réseaux sociaux…

Il a ensuite présenté les premiers projets de l’association:

  1. Une commémoration annuelle de la mort de Max LEJEUNE, ayant lieu chaque année le samedi le plus proche du 23 novembre (jour de décès de Max LEJEUNE), dans le cimetière de Longpré-les-Corps-Saint, où se situe le caveau familial et où est inhumé Max LEJEUNE. Pascal DEMARTHE a indiqué qu’en 2018, pour sa première édition, cette cérémonie aurait lieu le samedi 24 novembre, à 10h30.
  2. La célébration du 110ème anniversaire de la naissance de Max LEJEUNE, en février 2019. La date précise n’est pas encore arrêtée, mais il s’agira d’un colloque sur un aspect de la vie publique de Max LEJEUNE, animé par un historien et précédé de la projection d’un film ou d’images d’archives.
  3. Dernière action annoncée par Pascal DEMARTHE : l’ambition du club de recueillir et d’archiver les souvenirs des Abbevillois ou de toute personne concernant Max LEJEUNE. Ils seront notamment conservés en ligne sur le site internet de l’association, pour être accessibles au plus grand nombre.

Pascal DEMARTHE a profité de cette transition pour présenter les premiers outils de communication du club:

  • son site internet : www.club-max.org ;
  • ses comptes sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter ;
  • mais aussi sa première brochure, qui présente la vie de Max LEJEUNE et l’association, dont un exemplaire avait été placé sur chaque chaise.

Un appel à candidature pour le Conseil d’administration

Avant de conclure, Pascal DEMARTHE a lancé un appel à candidature pour former le Conseil d’administration de l’association (pouvant compter, d’après ses statuts, entre 5 et 20 personnes). Pascal DEMARTHE a indiqué qu’il était à disposition des membres pour recueillir les candidatures et qu’un vote aura lieu lors de la prochaine Assemblée générale.

Il a également indiqué que l’association proposait de se doter d’un collège de membres d’honneur, réunissant les membres de la famille de Max LEJEUNE qui le souhaitent, de grands élus (ou anciens élus) et des personnes ayant rendu des services signalés à l’association. Pascal DEMARTHE a mis au vote une première composition de ce collège, comprenant : Jérôme BIGNON, Fernand DEMILLY, Stéphane DEMILLY, Nicolas DUMONT, Brigitte FOURÉ, Alain GEST, Régis LECUYER, Danièle LEJEUNE, Christian MANABLE, Hervé MARSEILLE, Gilles de ROBIEN, Victor RONGIER (arrière-petit-fils de Max Lejeune) et Laurent SOMON. La proposition a été adoptée à l’unanimité.

De gauche à droite : Jérôme BIGNON, Christian MANABLE, Gilles de ROBIEN, Jean-Yves BOURGOIS et Régis LECUYER


Projection du message d’Hervé MARSEILLE

Après son intervention liminaire, Pascal DEMARHE a annoncé la projection de trois vidéos, dont deux documents d’archives.

«Rue des Carmes, quand on se réunissait, Max Lejeune commençait toujours ses discours par ‘Citoyens, citoyennes, mes chers amis’ » – Hervé MARSEILLE

 

La première était un message d’Hervé MARSEILLE, sénateur des Hauts-de-Seine, président du groupe Union Centriste au Sénat. Abbevillois d’origine, Hervé MARSEILLE a travaillé avec MAX lorsqu’il était plus jeune. Dans son intervention filmée, il se réjouit de la création du club, rappelle les idéaux de MAX et relate quelques souvenirs abbevillois :

La deuxième vidéo était une compilation de photos d’époque, réalisée par Florence PETIT. Sa diffusion a provoqué plus d’une émotion dans l’assistance :

La troisième vidéo était un extrait d’une interview qu’avait accordé Max LEJEUNE à France 3 Picardie en 1986. Il revient, en partie, sur son parcours dans la Somme :

Pascal DEMARTHE a ensuite donné la parole quelques minutes à plusieurs personnalités présentes, qui ont toutes relaté une histoire ou une anecdote à propos de Max LEJEUNE : d’abord Gilles de ROBIEN, puis Christian MANABLE, Jérôme BIGNON et enfin Régis LECUYER. Les vidéos de ces interventions seront bientôt mises en ligne.

À vous la parole !

Pour terminer, Pascal DEMARTHE a souhaité donner la parole aux participants qui le souhaitaient, pour évoquer Max LEJEUNE ou poser une question à propos du club. Un premier intervenant a voulu rappeler que Max LEJEUNE était à l’origine de la cité scolaire Boucher-de-Perthes, rappelant ainsi combien il était attaché à l’éducation et à l’avenir de la jeunesse abbevilloise.

Un deuxième intervenant s’est interrogé sur l’appellation de l’association, sous le nom de « club ». Pascal DEMARTHE a indiqué que le bureau a voulu privilégier un nom plus dynamique que les habituels « Les Amis de… ».

Beaucoup se sont plus généralement félicités de la création du club, appelant, par exemple, les agents municipaux qui ont connu Max LEJEUNE à le rejoindre, ou encore à se montrer très rigoureux avec les documents partagés par le club, en tentant par exemple de retrouver le nom de chaque personne photographiée avec MAX.

L’ordre du jour et les demandes de parole étant épuisées, Pascal DEMARTHE a convié l’ensemble des participants à partager un verre de l’amitié.

De gauche à droite : Jean-Marie AUBRUN, Pascal DEMARTHE et Catherine QUIGNON-LE TYRAN, conseillère départementale du canton de Roye-Montdidier